Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘café’

Café au lait glacé

Ca Phe Sua Da

« Un souvenir heureux est peut-être sur terre

Plus vrai que le bonheur »

Alfred de Musset,  Poésies

 

Lors de mon premier voyage au Vietnam, j’ai été submergée par une multitude d’impressions à la fois lointaines et familières. Dès l’arrivée à l’aéroport de Saigon, je fus submergée par une émotion d’autant plus violente qu’elle était inconnue et inattendue. Partout des visages familiers, partout la langue maternelle, les chapeaux coniques, les balanciers accrochés aux épaules des vieilles dames, les cyclos, les motos, les femmes en Ao Dai ( la robe longue traditionnelle). Tout un pan de mon identité, le pan le plus intime, se matérialisait sous mes yeux. En même temps, il y eut ces regards trop appuyés pour passer inaperçus et qui me rappelèrent que je n’étais pas totalement chez moi. Et c’est le coeur sur un balancier, inquiète et heureuse que je mis le pied sur la terre de mes ancêtres.

Puis à la sortie de l’aéroport, à même le trottoir, un vendeur de café au lait glacé. Le fameux « Ca Phe Sua Da » qui accompagne les souvenirs de jeunesse de mes parents et de leurs amis. Leur madeleine, parmi quelques autres…celle qui leur fait dire, un peu rêveurs, « c’était bien… ». Cette vision me fit sourire, un sourire de soulagement à l’idée que quelque part sur cette terre, à un moment de l’histoire, le Vietnam qui m’a été transmis, celui que je n’avais que dans l’idée à travers des souvenirs a bel et bien existé. 

A la première gorgée, je l’ai trouvé frais, doux, onctueux, parfumé, gourmand, énergisant et réconfortant. Un bonheur…

 

Café au lait glacé

 

Ingrédients (pour un grand verre de 300 ml)

70 ml de lait concentré sucré

1 grande tasse de café noir serré refroidi

3 c à s de glace pilée

Recette

Versez le lait concentré

Versez le café en le faisant passer sur le dos d’une cuillère afin de réduire son impact sur le lait (effet bicolore)

Déposez la glace

Remuez et dégustez au fur et à mesure. La saveur de votre boisson évoluera tout au long de la dégustation.

Alternatives 

Vous pouvez supprimer le lait et rajouter du sucre selon votre goût

Vous pouvez remplacer le lait concentré sucré par du lait concentré non sucré et sucrer le café selon votre goût

Apparté

Le Vietnam ne connait le café que depuis le XIXème Siècle avec l’arrivée des français. Une agriculture planifiée du Robusta à partir des années 1970 a conduit le pays à devenir premier producteur de cette variété de café et second exportateur mondial. A la suite de l’effondrement des cours du café et des difficultés économiques conséquentes, la culture du café au Vietnam est en cours d’évolution avec notamment une diversification dans l’Arabica, la mise en place de cultures à engrais biologiques et la mise en place d’usines de torréfaction. Le Vietnam exporte plus de 95% de sa production.

Publicités

Read Full Post »

Entremet frais d’Agar-agar

Xung Xa Ngot

A la cour impériale de Hué, aucun met ne pouvait atteindre la table impériale s’il n’était parfaitement décoré. Un adage du Centre précise que toute bonne chère se déguste avant tout avec les yeux (an bang mat). Cette tradition a généré des savoir-faire qui perdurent encore : sculptures sur légumes et fruits, utilisation de moules finement sculptés et ciselés pour les gâteaux…

Pour confectionner les entremets d’agar-agar,  j’utilise des moules représentant entre autres des fleurs de lotus (photo), des fleurs de Boddhi, wulu… Mais aussi des tasses, des ramequins ou même de grands moules à manqué dans lesquels je découpe ensuite des carrés d’agar-agar. Ce dernier,  par la densité et la finesse de sa texture a la capacité de fidèlement répliquer les moindres détails des moules.

Associé au goût prononcé du café noir et à la douceur du lait de coco, l’agar-agar devient un bonbon glacé à déguster les jours de grande chaleur…

Essayez, vous ne le regretterez pas !

Agar-Agar Café-Coco

 

Ingrédients pour 4 personnes

10g d’agar-agar en filaments ou 1,5 cuillère à soupe d’agar-agar en poudre

1/2 tasse de café Robusta noir (du café soluble est suffisant)

Une boîte de 165 ml de lait de coco

2-3 cuillères à soupe de sucre en poudre selon le goût

0,5 L d’eau

Recette :

Laissez les filaments reposer dans l’eau froide pendant au moins 15 minutes dans une casserole

Portez la casserole à ébullition jusqu’à quasi-disparition des filaments

Pendant ce temps, battez dans un bol un fond d’eau chaude, le café soluble et le lait de coco

Lorsque les filaments ont quasiment disparu, versez la préparation de café-coco et le sucre dans la casserole.

Si vous utilisez de la poudre, portez la préparation eau+poudre à ébullition pendant 2 minutes puis ajoutez la préparation café-coco et le sucre.

Répartissez ensuite la préparation dans les moules de votre choix (ramequins, moules à motifs, moule à manqué..) en la faisant passer à travers un chinois pour retenir les filaments non dissouts.

Laissez refroidir pendant 30 minutes et mettez la préparation au réfrigérateur. Elle est prête pour dégustation au bout de 2 heures.

Read Full Post »