Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for janvier 2013

Hier, j’ai enterré 2012.  J’ai pris toutes les précautions qui m’ont paru convenir : j’ai attendu minuit et douze minutes, j’ai listé les 12 pires moments de l’année, j’ai bu 12 coupes de champagnes pour fêter leur fin, j’ai balancé les 12 coupes par-dessus la balustrade, j’ai envoyé 12 sms et j’ai décidé que c’en était fini pour ce chiffre si rond qui s’est révélé si contondant. Je ne réfute pas avoir contribué en partie à ce phénomène paradoxal me concernant mais c’est un paradoxe qui n’a pas concerné que moi.

2012 a été une année d’une pesanteur et d’une longueur qui m’ont semblé aussi indigestes qu’un mauvais cassoulet dégusté au mauvais moment avec les mauvaises personnes. Voire au mauvais endroit. Lourd, et dévitalisant. Mais l’assiette est vide. Enfin.

« Je me réveillais ce matin avec la sensation d’avoir oublié le monde, le temps qui passe et le malheur d’exister. Après quelques temps dans les eaux troubles du désespoir, le commencement n’en est que plus beau » (auteur semi-inconnu).

Chaque geste d’aujourd’hui m’a semblé préfigurer l’année à venir. Le premier d’entre eux a été de savoir ce que j’allais faire mijoter sur mes platines pour ce 1er jour d’une année que je vous souhaite d’ores et déjà fidèle à l’idée que vous vous faîtes d’une bonne année.

Puisque 2012 m’a (pardon du peu) gonflée sans me nourrir, je décide de renverser le paradoxe et décide que 2013 sera une année légère et riche. Comme des blancs savamment montés en neige, comme « l’éloge de l’ombre » de Junichiro Tanizaki, comme le pho qui mijote en ce moment dans ma cuisine.

C’est un plat riche en tous points : il allie harmonieusement les textures liquides, fondantes, craquantes, solides et vaporeuses. Il équilibre une palette de saveurs qui va des épices douces aux herbes astringentes sans qu’on n’y trouve de fausse note ou de note dominante. Il réchauffe, rassasie, réjouit, soigne, rafraîchit et apaise.

Mais il est léger en tous points : facile à faire, à l’équation économique aérienne, dénué d’ingrédients allergènes (du genre, gluten, lactose, noix…), au rapport calories / volume marginal…

Je vous encourage à en déguster, en partager, en découvrir et en cuisiner aussi souvent que vous le pourrez. Il contribuera à rendre 2013 riche et léger.

IMG_4328

Bonne année à tous et encore un milliard de mercis pour vos si nombreuses visites sur ce blog, je vous donne à nouveau RV en 2013!

Publicités

Read Full Post »